Le Yoga du bénévole


     Prémices fondamentales à notre projet avec Ronan

   : Entrer dans son monde.

Nous ne pouvons pas ramener Ronan dans notre

monde, sans au préalable,

le rejoindre dans son monde à lui.

L’idée est de nous laisser guider dans son univers

d’enfant.

Trouver comment interagir avec lui, en utilisant un

langage qu’il comprend,

et, petit à petit, l’inviter à entrer dans notre

                                                                     monde.

Pas d’attente, pas de pression.

De chaque séance,

retenons ce que Ronan nous a offert,

Pas ce que nous n’avons pas obtenu.

Apprendre à recevoir.