Pour toi Ronan


Ronan,

Ton regard les surprend,
Tes gestes les étonnent,
Parfois même tu leur fait peur,
Pourtant tu restes un enfant,
Toi l’enfant différent, curieux petit homme,
Avant de voir le jour, dame nature t’a joué un mauvais tour,
Si tu pouvais parler peut être que tu leur dirais, 
« Oui je suis atteint de troubles du comportement,
Ce n’est pour cela qu’il faut me regarder différemment. »

Tu leur dirais certainement que le bonheur pour toi serait d’être aimé tel que tu es,
Aimé pour ce que tu es, un enfant tout simplement !

Ta Maman qui t’Aime.